Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaire Armor-Modélisme
[NEW]

Boutique en ligne !
Lien sponsorisé

QPDD petit pas, loin des vrais problèmes d'organisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QPDD petit pas, loin des vrais problèmes d'organisation

Message par COQUEL JACQUES le Mer 5 Nov - 9:17

Je veux bien, pour tranquiliser ou nous endormir la fédé nous a encore une fois proposé un allégement sans se poser les vrais questions ( Mercurochrome a la jambe de bois!!).
Doit on courir la France pour valider cette foutue QPDD, la est la vrai question.
Pensez chers dirigeants de cette Fédé loin des réalités ( Le pétrole, les péages aujourd'hui pas chers!!!).
Proposez svp des séances de QPDD dans de nombreux clubs dans chaque région, ou valider lors de rencontres club la présentation des aéromodélistes qui il me semble sont tout aussi rigoureux et respectueux de la sécuirté. Donner l'autorité suffisante aux présidents de club pour la confirmer, il n'est pas nécessaire il me semble d'avoir un staf de représentants régionaux et autres pour la confirmer cette QPDD.
En Janvier 2016, nous serons toujours dans le même constat à un bémol prés!
consternant de voir cette réactivité bien francaise du Tout MOU!Sad


Si le message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

[size=40]La FFAM continue à s'adapter avec l'objectif, d'une part, de répondre toujours mieux aux attentes de clubs et des licenciés, d'autres part, de défendre notre pratique.[/size]
Dans cette Newsletter, également, les dernières informations relatives à la QPDD, un point sur les évolutions en cours de la réglementation applicable à l'aéromodélisme et des informations relatives à notre partenariat avec la société Night Team.
Vous trouverez également un lien avec notre communiqué de presse relatif aux survols de centrales nucléaires par des drones établi avec la fédération professionnelle du drone civil.
Nous vous invitons à prendre connaissance de ces informations qui reflètent à la fois une volonté d'être à l'écoute des licenciés mais aussi de défendre au mieux leurs intérêts.
Bonne lecture.

Evolution de la QPDD

La QPDD donne maintenant lieu à renouvellement. Initialement, il était prévu que le renouvellement soit conditionné par la participation à au moins une présentation publique d'aéromodèles au cours des deux années précédentes.
Suite aux remontées des clubs, CDAM et CRAM, le comité directeur de la FFAM a décidé le 27 octobre 2014 de passer à trois ans la période de validité de la QPDD. Dans ce contexte, l'exigence de participation à une présentation publique d'aéromodèles étant effective depuis le 1er janvier 2013, les premières invalidations de QPDD pour défaut de participation à une présentation publique d'aéromodèles ne prendront effet qu'au 1er janvier 2016 (et non au 1er janvier 2015 comme prévu initialement).
A partir du 1er janvier 2015, la prise en compte d'une présentation publique d’aéromodèles dans le cadre validation de la QPDD est conditionnée par la mise en ligne par le club organisateur de l'arrêté d'autorisation préfectorale correspondant. Toutefois, ceci ne vaut pas pour une participation à une présentation publique d'aéromodèles qui s'est déroulée en 2013 ou en 2014.
A ce jour, environ 1.000 licenciés seulement sur les 10.000 détenteurs d'une QPDD ont déclaré avoir participé en 2013 ou 2014 à une présentation publique d'aéromodèles. Pour ceux qui ont participé à une présentation publique d'aéromodèles en 2013 ou en 2014, il est encore temps de la déclarer. Pour ceux qui n'ont pas participé à une présentation publique d'aéromodèles en 2013 ou en 2014, il conviendra qu'ils participent à une présentation publique d'aéromodéles en 2015 pour que leur QPDD soit renouvelée.
Autre nouveauté: le même comité directeur du 27 octobre 2014 a décidé que ceux qui avaient obtenu leur QPDD avant 2013 sans détenir un brevet se verront attribuer par équivalence le brevet A du type correspondant à la QPDD détenue dès que leur QPDD aura été renouvelée au moins une fois suite à participation à une présentation publique d'aéromodèles en extérieur ; ceci ne s'applique pas aux QPDD Multi-rotor et Montgolfière compte tenu du fait qu'il n'y a pas de brevet pour ce type d'aéromodèle. Compte tenu du délai nécessaire pour effectuer la modification informatique correspondante au niveau de l'extranet des dirigeants et de l'espace des licenciés, l'attribution par équivalence du brevet A sera prise en compte (et donc mentionnée sur la licence) au plus tard le 1er janvier 2016 pour les QPDD renouvelées avant cette échéance.
Un licencié qui participe à un meeting se déroulant à l’étranger peut s’appuyer sur cette manifestation pour valider sa QPDD sous réserve qu’il dispose d'un élément de preuve ; il devra passer par son président de CRAM pour faire reconnaître cette manifestation comme de nature à valider sa QPDD.
 
Nous espérons que ces décisions seront de nature à satisfaire le plus grand nombre de licenciés..

 
Communiqué de presse relatif au survol de centrales nucléaires par des drones

Suite aux récents survols de centrales nucléaires par des aéronefs télépilotés ("drones") largement relayés par les médias, la FFAM et la FPDC (fédération Professionnelle du Drone Civil) ont jugé opportun de diffuser aux médias un communiqué de presse commun afin de faire clairement savoir qu’elles ne s’associent en aucun cas à ce type d’agissements qui sont de nature à porter atteinte à l’ensemble de leurs membres.
Pour accéder au communiqué de presse, cliquer ici.
La FFAM soucieuse de préserver et de défendre l’activité aéromodélisme suit avec intérêt et préoccupation ces sujets afin de s’assurer qu’aucun amalgame ne soit fait avec no s pratiques de loisir ou de compétition.
Évolution de la règlementation

Une mise à jour de l'arrêté du 11 avril 2012 qui porte sur la conception des aéronefs sans personne à bord, aux conditions de leur emploi et aux capacités requises des personnes qui les utilisent a été lancée par la direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC) de la DGAC.
Pour ce qui concerne l’aéromodélisme - c'est-à-dire toutes les activités de loisir et de compétition réalisées avec des aéronefs sans personne à bord dits télépilotés - cette mise à jour est l’occasion de prendre en compte les évolutions souhaitées par la FFAM au vu du retour d’expérience de la mise en œuvre de l’arrêté actuel.
Un projet de mise à jour de l’arrêté nous a été transmis par la DSAC le 15 juillet. En effet, la FFAM étant considérée par la DGAC comme un interlocuteur privilégié, la DSAC a souhaité que nous prenions connaissance de ce projet préalablement à une plus large consultation publique. Dans ce contexte, une réunion entre la DSAC et la FFAM s’est tenue le 30 juillet matin dans les locaux de la DGAC qui a permis à la DSAC de présenter le projet et de recueillir nos remarques. Cette réunion s’est tenue dans un climat très positif et a été très productive. Nous avons pu constater le souci de la DSAC de comprendre nos préoccupations et de les prendre en compte au mieux.
Parmi les principales évolutions nous concernant et qui sont d’ores et déjà intégrées dans le projet :
- La clarification des différentes activités possibles avec un aéronef télépiloté (aéromodélisme, expérimentation, activité particulière autre).
- La clarification de la notion de télépilote.
- La possibilité de prise de vues de toutes natures en aéromodélisme dès lors que la prise de vues est accessoire au vol et que les vues réalisées ne sont pas exploitées à titre commercial.
- L’assouplissement des modalités de pratique du vol en immersion également intitulé FPV (First Person View).
- La possibilité d’utiliser en aéromodélisme des dispositifs de vol automatique.
La réunion nous a également donné l’occasion d’aborder, d’une part, sous quelles conditions un vol de nuit pourrait être réalisable en aéromodélisme et, d’autre part, les modalités de largage d’objets inertes à partir d’un aéromodèle.
Le texte mis en consultation publique début septembre par la DSAC est identique à celui communiqué à la FFAM en préparation de la réunion du 30 juillet dernier et ne prend donc pas en compte les évolutions convenues depuis. Il est convenu avec la DSAC que nos demandes seront prises en compte dans la mise à jour qui résultera de la consultation publique.
La DSAC prévoit l’établissement d’un guide explicatif associé à l'arrêté.
Des discussions viennent également de s'engager entre la FFAM et la mission ciel unique de la direction du transport (DTA/MCU) de la DGAC pour une évolution du second arrêté du 11 avril 2012 qui porte sur les modalités d'insertion dans l'espace aérien des aéronefs télépilotés. Il s'agit d'améliorer la lisibilité de cet arrêté, de simplifier certaines modalités et de le mettre en cohérence avec l'arrêté "aéronefs".
La publication conjointe des deux arrêtés est visée début 2015.
Il convient évidemment d’attendre la publication pour pouvoir profiter de ces dispositions mais nous ne pouvons que nous féliciter de ces avancées.
Une réflexion a été également lancée par la DGAC pour une simplification des modalités de l'arrêté de 1996 relatif aux manifestations aériennes.
Ces évolutions matérialisent la volonté de la FFAM de faciliter la vie des pratiquants et nous espérons que chacun saura apprécier ces avancées à leur juste valeur.Sad
avatar
COQUEL JACQUES

Nombre de messages : 242
Age : 55
Localisation : MODEL AIR CLUB BEAUJOLAIS
Emploi/loisirs : RTE / MODELO PLONGEE


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

REPONSE du Vice président de la FFAM sur la QPDD

Message par COQUEL JACQUES le Mer 5 Nov - 13:54

Re-bonjour,


Je crois que vous êtes bien éloigné de la question de fond.


Faites toutes vos remarques désobligeantes, mais la je crois que vous vous trompez de cible.


Ce que je vous transmets comme remarques, ce n’est pas pour enquiquiner qui que ce soit, mais bien pour qu’il y est vraiment un débat, à la suite des solutions et que des dispositions soient mises en œuvre pour avancer.



 

Extrait ci-dessous du site FFAM : Petit constat en Rhône Alpes, a vous d’en tirer le bon enseignement.


Maintenant quoi qu’il advienne, à savoir plus de QPDD pour mon compte et bien d’autres de mes amis modélistes, il nous restera l’animation des baraques à frites dans les manifestations publiques ou non !


La balle est dans le camp de la Fédé, à vous de réagir rapidement avant que soyez que quelque uns à animer les rencontres ouvertes au public.


Cordialement
 


14/06/2014

Présentation publique d'aéromodèles Extérieur

Presentation d'Hydravions Fete du Lac Divonne

CLUB MODELISTE DU PAYS DE GEX / SARTHE FETHY

0613561781 - 0450280344 / fsarthe@laposte.net Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

14/09/2014

Présentation publique d'aéromodèles

30ème Meeting d'aéromodélisme

MODELE AIR CLUB DU MACONNAIS / MOREL JEAN PIERRE

0385349578 / j.p.morel@hotmail.fr Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

71000 / Modeldrome MA Lacrouze

28/09/2014

Présentation publique d'aéromodèles

Interclub planeurs et motoplaneurs

AEROMODELES CLUB DU RHONE / CHAINTREUIL GERARD

0472057843 / amg.chaintreuil@free.fr Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

69960 / Aérodromme de Corbas 69960

Repas tirés du sac QPDD nécessaire

 
Reponse du Vice président de la FFAM.


: Laurent HENRY [mailto@gmail.com]
Envoyé : mercredi 5 novembre 2014 13:20
À : COQUEL Jacques
Cc : ffam@ffam.asso.fr; Objet : Re: Tr : FFAM - Newsletter licencies - Novembre 2014



 
Bonjour Monsieur,

Premièrement je ne comprends pas votre point sur la diffusion car je vous confirme que la newsletter vous a été adressée à l'adresse indiquée sur votre fiche licencié.

Si cette dernière a changé, je vous invite à la mettre à jour.


Deuxièmement, je vous invite à vous poser la question de pourquoi est ce que les clubs n'organisent pas de manifestations publiques.
Vous vous plaignez qu'elles soient trop éloignées de chez vous. C'est peut être vrai mais avez vous proposé à votre président de club d'en organiser une dans votre club ou attendez vous tout simplement que tout vous tombe dans la main sans mettre la main à la patte ?
Il est très facile de critiquer et de dire qu'il faut faire autrement. Il est beaucoup plus compliquer de donner de son temps pour faire !
Que tout ceux qui critiquent passent un peu de temps à aider les bénévoles à organiser des choses pour se rendre compte que ce que c'est.
Donc plutôt que de nous appliquer à engager nos clubs à faire des présentations, je préfère engager les licenciés qui n'ont que la critique au coin des lèvres à aider les bénévoles des clubs plutôt que d’être de simples consommateurs !
La réglementation n'est qu'un des points qui freine l'organisation des présentations publique mais certainement pas le seul.
En plus, je vous invite à relire précisement la newletter et vous verrez que des gens travaillent à faire évoluer les arrêtés pour les manifestations aériennes.
Mais encore une fois, il faut avoir mis un jour la main à la patte pour se rendre compte de la difficulté et du temps que cela prend de faire bouger ce genre de chose.
 
Demain si il ne reste que 1500 QPDD, cela signifiera qu'il y en à 8500 qui ne servaient à rien (et j'en fais parti donc je n'ai aucun scrupule à le dire).
Cela signifiera aussi que parmi ces 8500, si certains doivent retourner dans une présentation publique, ils repasseront une petite épreuve dans des conditions différentes du vol du dimanche et ça ne fera de mal à personne.
Bien cordialement

Laurent Henry

Vice président FFAM
 
 
 
Le 5 novembre 2014 11:47, COQUEL Jacques <jacques.coquel@.com> a écrit :
Bonjour,
Il est curieux que je ne sois plus dans la liste de mailing, j’ai pourtant ma licence 2015.
Heureusement que le relai modéliste existe !
 
Sinon petit commentaire sur cette proposition FFAM à la vision quelque peu rétrécie.
On passe à 3 ans soit, mais la problématique  de l’organisation de séances est toujours d’actualité.
Elles sont toujours aussi peu nombreuses et voire très éloignées ( la FFAM est elle déconnectée des réalités, coûts exorbitants du carburant et péages), appliquez vous svp à engager les clubs à en réaliser de plus nombreuses et donnez svp l’autorité aux présidents de clubs afin qu’ils puissent reconduire une QPDD sans qu’il soit nécessaire de la présence d’un staff FFAM.
Sans de réelles nouvelles dispositions, au 1er janvier  2016 on en sera certainement au moins constat à un bémol prés ! de 1000 on passera à 1500 mais toujours aussi éloigné de la reconduite de toutes les QPDD.
La sécurité oui, j’en suis promoteur mais faites svp qu’elle soit appliqué avec intelligence.
Cordialement
avatar
COQUEL JACQUES

Nombre de messages : 242
Age : 55
Localisation : MODEL AIR CLUB BEAUJOLAIS
Emploi/loisirs : RTE / MODELO PLONGEE


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Reponse du Président de la FFAM Monsieur DELOR

Message par COQUEL JACQUES le Jeu 6 Nov - 16:25

De : Président FFAM [mailto.delor@comite.ffam.asso.fr]
Envoyé : jeudi 6 novembre 2014 16:43
À : coquel.jacques@bbox.fr
Cc : COQUEL Jacques; Gérard PERACHON; michel.vianay@orange.fr; (macb.reyrieux@wanadoo.fr); André MENU; Thierry BORDIER; Laurent HENRY
Objet : Re: Tr : FFAM - Newsletter licencies - Novembre 2014





Monsieur, bonsoir,

Je vais m’employer à clarifier le malentendu. Je pense qu’en relisant votre mail d’origine vous admettrez que Laurent Henry, vice-président de la FFAM en charge notamment de la communication, ait pu lui aussi considéré désobligeant certains points de votre message et en être agacé.

Après avoir constaté que vous n’aviez pas reçu la Newsletter licenciés, plutôt que de partir de l’idée que ce ne pouvait être a priori que la faute de la FFAM, vous auriez pu vérifier sur votre espace licencié si votre adresse mail renseignée était toujours la bonne (adresse bbox alors que vous semblez maintenant plutôt utiliser votre adresse professionnelle RTE) et sinon vérifier que vous n’aviez pas un problème de configuration de votre messagerie sur cette adresse (par exemple traitement en spam du message Newsletter).

En relisant vos deux messages, je me pose finalement la question de savoir si vous vouliez mettre en avant qu’il y avait un nombre insuffisant de présentations publiques d’aéromodèles organisées par les clubs (comme Laurent semble avoir compris votre message) et/ou si vous suggériez de donner la responsabilité aux présidents de club pour délivrer et renouveler la QPDD (et donc je suppose en supprimant alors dans votre vision l’exigence d’avoir effectivement au moins une fois volé dans une présentation publique d’aéromobiles au cours de l’une des trois années précédentes). En fait, je me demande si vous ne faites pas une confusion entre organisation de présentations publiques d’aéromodèles et séances de passage de QPDD.

Les modalités de délivrance des QPDD et de leur renouvellement ont donné lieu depuis 2012 (date de lancement de la réflexion) à une analyse détaillée  et à de nombreuses échanges avec les présidents de CRAM, puis en comité directeur  FFAM. Le débat a donc eu lieu. Par ailleurs,je veux bien que vous considériez que la FFAM et ses dirigeants puissent être éloignés des réalités (en espérant que vous admettrez que les personnes concernées puissent eux aussi considérer votre remarque comme désobligeante) mais j’ose espérer que vous ne faites pas ce procès d’intention aux CRAM.

Le dispositif de QPDD est jugé exemplaire par la DGAC et sera probablement de nature à nous aider pour plaider une simplification des exigences règlementaires actuellement applicables pour la déclaration en préfecture des présentations publiques d’aéromobiles (arrête de 1996). Il convient donc de veiller à ne pas dévoyer le dispositif de QPDD et que les modalités de délivrance et le renouvellement soient indiscutables. Dans ce contexte, il ne nous semble pas approprié  de déléguer éventuellement aux clubs la délivrance des QPDD comme vous semblez le préconiser si j vous ai bien compris.

L’objectif visé n’est pas que tous ceux qui ont une QPDD aujourd’hui en obtiennent le renouvellement mais que le renouvellement de cette qualification ne concerne que ceux qui en ont besoin et qui donc volent effectivement en présentation publique d’aéromobiles. Il y  actuellement environ 50 présentations publiques organisées chaque année (et probablement moins qui donnent lieu effectivement à arrêté préfectoral). Donc le chiffre de 1.500 détenteurs de QPDD qui volent effectivement en présentation publique d’aéromobiles nous semble cohérent. Pour les autres et donc la grande majorité des détenteurs actuels de QPDD, leur aptitude à voler dans leur club peut être assurée avec un brevet et ne relève pas de la QPDD. Par ailleurs, nous ne pouvons qu’encourager les clubs à organiser des séances de sensibilisation à la sécurité (cf. kit de formation mis à disposition par la FFAM) sans pour autant pousser leurs membres à passer une QPDD.

En complément de mon message et de l’information fournie dans la Newsletter des licenciés, je vous invite à lire plus complètement la page QPDD mise à jour récemment sur le contenu informatif de l’espace des licenciés.

Par ailleurs, j’ai prévu de me rendre à l’assemblée générale de votre CRAM qui se tiendra à Ambérieux le dimanche 30 novembre. Je répondrais comme toujours avec plaisir et sans détour aux questions qui me seront posées par les représentants des clubs. Je vous encourage donc à voir avec votre président de club afin qu’il intervienne sur le sujet s’il a prévu de participer et votre opinion.

Cordialement.


Bruno Delor
De : COQUEL Jacques
Envoyé : jeudi 6 novembre 2014 16:54
À : 'Président FFAM'
Objet : RE: Tr : FFAM - Newsletter licencies - Novembre 2014



 
Bonjour,


Je crois qu’on a vraiment du mal à se comprendre, je vous invite donc à m’appeler au coordonnées téléphoniques ci-dessous ou au portable 06 63 33 50 03 afin d’en discuter sereinement.


cordialement



Président FFAM
avatar
COQUEL JACQUES

Nombre de messages : 242
Age : 55
Localisation : MODEL AIR CLUB BEAUJOLAIS
Emploi/loisirs : RTE / MODELO PLONGEE


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QPDD petit pas, loin des vrais problèmes d'organisation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum