Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaire Armor-Modélisme
[NEW]

Boutique en ligne !
Lien sponsorisé

Il y a plus de 30 ans, l'avion de demain :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il y a plus de 30 ans, l'avion de demain :

Message par Jean Vla le Ven 17 Déc - 7:17

CELA FAIT PLUS DE TRENTE ANS QUE TOUT CE QUI S’EST ÉCRASÉ

N’AURAIT PAS DÛ S’ÉCRASER :


Cela fait plus de trente ans que toute l’aviation aurait due être refaite. Cela fait plus de trente ans que l’on ne prend pas mes AILES “VIVANTES” en considération. Cela fait plus de trente ans que l’on ne me prend pas en considération . . .

* * *

Dernièrement, volant avec mes ailes “vivantes”, ni passagers du vol AF 447 Rio-Paris, ni Champion du Monde de Voltige dans son avion personnel, n’auraient pu être massacrés par cet pourriture d’univers :

Voilà ce qu’aurait dû être la relation du Vol AF 447 Rio-Paris avec mes ailes :
“ Nous volions pourtant à 11.000 mètres, lorsque brusquement, sans transition, nous fûmes surpris par des turbulences d’une violence inouïe !
Pendant cinq minutes nous volâmes dans la tourmente. Mais nous devons à la vérité de dire que la façon dont s’est comporté notre nouveau Long-Courrier en cette circonstance, est absolument merveilleuse ! !
Nous pûmes nous rendre compte à l’amplitude et à la rapidité des mouvements de ses ailes “vivantes” de l’état d’agitation extrême de l’atmosphère. Mais nous ne ressentîmes aucun tangage, aucun roulis, aucune secousse, aucune agitation. Nous flottions immobiles dans l’air tourmenté comme un Oiseau, et les pilotes n’eurent jamais à reprendre les commandes, laissant l’avion et ses ailes “vivantes” continuer à voler comme si de rien n’était ! ! !

Le Champion du Monde de Voltige, quel que fut l’état turbulent de l’atmosphère, s’adaptant au peu de visibilité qu’il rencontra, serait redescendu à 30 km/h au besoin sans craindre quel que “décrochage” que ce soit, et aurait terminé son vol dans la sécurité et le confort de mes ailes “vivantes”, au lieu d’être précipités à plus de 100 km/h contre une colline.


jean.teremetz@free.fr

N’ayant toujours malheureusement, ni la fortune de Santos-Dumont, ni celle d’Howard Hughes, je n’ai toujours aucun moyen de mettre au point, d’expérimenter et de réaliser quoi que ce soit . . .
Fondamentalement, il ne peut tout de même pas être injuste que tout Trouveur soit l’immédiat et premier bénéficiaire de ses “Trouvailles” . . .

Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz

Jean Vla
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il y a plus de 30 ans, l'avion de demain :

Message par schaefritz le Ven 17 Déc - 16:03

Bonjour,

je n'ai pas non plus la fortune d'Howard Hughes et pourtant, je construis des avions ... commencez donc par fabriquer un avion à ailes vivantes de 2 mètres, le coût sera identique à celui de votre PC depuis lequel vous postez vos messages ...

sinon, comme ailes vivantes, il reste ça :-)



Bon vol !

Olivier
avatar
schaefritz
Meilleur posteur
Meilleur posteur

Nombre de messages : 367
Age : 43
Localisation : Spicheren
Emploi/loisirs : cadre / avions réels et RC


Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjmstore.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum